Nos réseaux sociaux sont ici ! 

 

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

 

Nous y partageons nos actualités et communiquons avec vous !

NOS BUREAUX

 

AGENCE LORAN 

Création de contenus

 

1462 Avenue Félix Faure 

06670 LEVENS 

04.93.80.34.51

 

Pour joindre la direction:

contact@agenceloran.com

 

Pour joindre le service rédaction :

redaction.nice@agenceloran.com

 

1 2

Blog

Rédiger une chronique littéraire : les bons ingrédients

16/06/2021

Rédiger une chronique littéraire : les bons ingrédients

Quel est le principe d’une chronique littéraire ? 

 

De manière générale, tout le monde peut écrire une chronique littéraire. Mais si l’exercice s’avère parfois complexe, c’est sans doute parce qu’il s’agit de restituer l’œuvre et de répondre à certaines interrogations élémentaires, qui permettront au lecteur d’en savoir davantage sur le livre. Un exercice qui peut nécessiter un peu de maîtrise !

 

En effet, le piège est de vouloir trop en dire et de produire ainsi un rapport de lecture en bonne et due forme, avec tous les nombreux détails que cela comporte. La chronique doit être relativement brève et inciter le lecteur à lire l’ouvrage : il s’agit donc de ne pas tout dévoiler, mais d’en dire suffisamment pour mettre l’eau à la bouche de votre lectorat. Tout est dans le dosage !

 

Quels sont les points clés d’une chronique littéraire ?

 

Pour écrire une bonne chronique littéraire, il est important de structurer son texte de sorte que les points positifs arrivent en premier. Il est important de capter l’attention du lecteur rapidement et lui donner non seulement envie de lire votre chronique, mais aussi de lire l’ouvrage : avec tous les points négatifs placés en premier, il ne fait aucun doute que le lecteur ne poursuivra pas sa lecture et placera l’ouvrage sur une blacklist de livres à ne jamais ouvrir ! 

 

 

Ainsi, pour soigner votre texte et écrire une chronique littéraire captivante, pensez à structurer votre texte. Découpez idéalement votre texte en trois parties distinctes :

 

•    Une première partie qui se veut informative : elle présente en quelques lignes l’ouvrage ainsi que son auteur. Dans cette partie, vous pouvez expliquer aux lecteurs pourquoi vous avez choisi de lire ce livre : cela permet de personnaliser votre chronique.

 

•    La seconde partie, qui se veut généralement narrative : c’est dans cette partie que vous devez présenter les éléments principaux de l’histoire et l'intrigue. C’est généralement cette partie qui s’avère la plus complexe à rédiger, car la tentation d’en dire bien plus que nécessaire est souvent grande… 

 

•    Une troisième partie, qui sera davantage argumentative : cette partie permet d’appuyer votre opinion au sujet de l’ouvrage, qu’il soit positif ou négatif. Pour proposer un avis construit et intéressant au lecteur, il est conseillé de développer de façon égale les points positifs et négatifs. Si cette partie s’avère complexe, c’est parce qu’elle implique de donner une opinion de lecteur, sans parler de soi ou de ses goûts personnels ! 

 

Dans tous les cas, dans votre chronique littéraire, il est important de donner des arguments vérifiables au lecteur, qu’ils soient dépréciatifs ou appréciatifs. Autant que faire se peut, étayez vos propos par des exemples concrets et des extraits de l’ouvrage : c’est un gage de crédibilité pour votre lecteur. Par ailleurs, il est recommandé de ne pas utiliser le pronom « je » pour rédiger une chronique littéraire : pensez-y !

 

Lorsque vous vous lancez dans la rédaction d’une chronique littéraire, n’oubliez pas la conclusion : elle permet au lecteur de choisir ou non de lire l’ouvrage. 

 

Comment rendre une chronique littéraire captivante ? 

 

Pour écrire une bonne chronique littéraire, efforcez-vous de répondre à quelques questions simples mais qui apporteront du rythme à votre texte. Gardez à l’esprit que votre chronique a pour but de mettre en lumière un livre, que vous l’ayez vraiment aimé ou non : vous n’êtes pas là pour juger l’auteur, mais bel et bien pour proposer un retour de lecture bref et précis. Par ailleurs, en cas de déception, il est vivement recommandé d’en expliquer les raisons. Tous les lecteurs ne se ressemblent pas : un lecteur peut très bien ne pas comprendre votre déception, et choisir tout de même de lire le livre ! 

 

 

 

 

Pour écrire une bonne chronique littéraire, veillez à ne pas spoiler l’histoire. S’il est indispensable de pouvoir illustrer vos propos, essayez autant que possible de laisser planer le mystère et d’en dire le moins possible. Il est également important de décider en amont si votre chronique est positive ou négative, car de ce choix dépend l’accroche de votre chronique littéraire. Adoptez un ton qui vous ressemble : si vous n’avez pas pour habitude d’écrire sur un ton sérieux et de privilégier l’humour, continuez ainsi. Un lecteur peut ressentir un style forcé et se sentir dérangé dans sa lecture. Le but est de captiver, pas de faire fuir !

 

Pensez à être le plus clair possible : prenez position et affirmez un point de vue le plus clairement possible. Si un passage ne vous a pas plu, exprimez-le sans détour et expliquez pourquoi, avec des arguments concrets. Ne promenez pas votre lecteur et soyez sûr de vous : sans cette clarté, le lecteur ne saura pas quoi penser du livre après avoir lu votre chronique littéraire, et ne sera pas plus avancé qu’avant de la découvrir. Le but de de votre texte est de l’aider à savoir si un livre peut l’intéresser et lui permettre de choisir si oui ou non il passe à la lecture de l’ouvrage, ne l’oubliez pas ! N’hésitez pas à personnaliser votre chronique en formulant une recommandation ou un conseil quant à la lecture de l’ouvrage, ce sera très apprécié du lecteur.

 

Enfin, s’il est fondamental de soigner la qualité des arguments avancés dans une chronique littéraire, il est tout autant important de soigner la chronique en elle-même. Quoi de moins crédible qu’une chronique pleine d’erreurs de syntaxe et d’orthographe, ou de tournures de phrases incompréhensibles ? Vous êtes d’une certaine façon un ambassadeur de la langue française et de la culture, veillez ainsi à proposer un texte clair, lisible et propre. 

 

Besoin d'une chronique littéraire passionnante ? Contactez notre agence de rédaction web à Nice ! Notre pôle "Conseil littéraire" est à votre écoute pour rédiger une chronique percutante et vous proposer un retour de lecture complet.

 

Rédaction externalisée : pourquoi faire appel à un rédacteur freelance ?

09/06/2021

Rédaction externalisée : pourquoi faire appel à un rédacteur freelance ?

Profiter d'un contenu unique et qualitatif grâce au rédacteur freelance 

 

  

L’externalisation, également nommée « outsourcing », vous permet d’obtenir un contenu rédactionnel de bonne qualité, en confiant la production des articles web de votre site à un rédacteur freelance ou à une agence de rédaction. Vous le savez sans doute, mais un site web de qualité, dont le contenu est renouvelé régulièrement, permet d’espérer un meilleur positionnement, en première page dans les moteurs de recherche, une augmentation du trafic et par extension, une augmentation du nombre de prospects et de clients.

 

Par la même occasion, vous améliorez l'expérience utilisateur, qui est un gage d'une plus grande visibilité sur la toile : plus les lecteurs sont satisfaits du contenu proposé, plus ils passent de temps sur votre site internet et plus votre site est considéré comme qualitatif par le moteur de recherche en question. À la clé, c'est davantage de notoriété pour votre entreprise !

 

Un rédacteur web SEO freelance ou rattaché à une agence est habitué à rédiger des contenus destinés à vous démarquer de la concurrence, et pas seulement des contenus en rapport avec un besoin ponctuel lié aux activités de l'entreprise. Structurer un article de manière à élaborer un bon maillage interne, en sélectionnant notamment les bons liens internes, choisir des titres et des sous-titres impactants, utiliser un champ lexical adapté pour garantir la meilleure qualité éditoriale, rédiger les balises pour référencer le contenu et mettre en valeur votre site, prendre en compte les requêtes des internautes, trouver les meilleurs mots-clés de longue traîne, découper les paragraphes de façon stratégique, créer des contenus qui collent parfaitement avec votre stratégie webmarketing…

 

Vous l'aurez compris, le rédacteur freelance professionnel dispose généralement de bonnes connaissances, pour faire de votre contenu web un véritable atout sur la toile !

 

Confier l’écriture d'un article de blog à un rédacteur web SEO externe à l’entreprise, ou de l'alimentation régulière de votre blog professionnel, c’est profiter d’un contenu écrit de qualité, en cohérence avec les exigences de votre stratégie éditoriale. En confiant la rédaction d'articles à un professionnel comme l’Agence Loran, spécialisée en conception-rédaction, vous optez pour une solution qui vous garantit une grande qualité du contenu.

 

Des services de rédaction qui s'adaptent à votre budget

 

S’il y a bien un point non négligeable qui pousse à avoir recours à l’outsourcing, c’est le budget ! Parce qu’il peut être intéressant de comparer les deux cas de figure, voyons ce qu’il en est : 

 

 

 

•    Vous rémunérez un salarié à temps plein pour écrire pour le web : vous payez ce salarié, qu’il soit malade ou présent, pour une quantité de contenus éditoriaux mensuels incertaine, en raison des spécificités de chaque article et des recherches nécessaires. Si vous exigez 30 articles mensuels, mais que certains de ces articles s’avèrent techniques et que le salarié ne possède pas de bonnes méthodes de recherches, il n’aura peut-être produit en fin de mois que 20 ou 25 articles, pour le même salaire. C’est une perte pour l’entreprise. 


•    Vous faites appel à un rédacteur freelance ou à une agence de rédaction : vous rémunérez le professionnel en fonction des articles produits. Le tarif se fait à l’article ou au mot et comprend généralement les recherches et l'insertion de mots-clés. Vous ne déboursez votre argent que pour les articles produits et livrés ! 

 

Il faut ainsi se rendre à l’évidence : il est plus avantageux financièrement d’externaliser la rédaction des articles pour votre entreprise. En externalisant, vous évitez toutes les charges salariales. 


De plus, les rédacteurs professionnels ou l'agence de rédaction possèdent un atout de taille : la rapidité ! En effet, habitués à créer du contenu, qu'il soit orienté SEO ou non, et ce parfois dans l'urgence, le rédacteur web freelance et l’agence de rédaction sont capables de produire des contenus rédactionnels plus rapidement que le rédacteur du site de votre entreprise, qui serait de plus sollicité pour diverses tâches en interne, dans l’entreprise, et donc serait moins disponible. 

 

Aussi, grâce à leur curiosité et leur capacité à mener des recherches, les rédacteurs web freelance ou rattachés à une agence peuvent enrichir un contenu de façon considérable pour le rendre plus attractif ou vous faire remonter dans les résultats de recherche. Disposant généralement d'une formation en rédaction, d'une bonne maîtrise en intégration sur des CMS tels que Wordpress, de solides connaissances en inbound marketing, en plus d'avoir un bon rédactionnel, les rédacteurs freelance sont de précieux alliés pour votre communication digitale.


Attention toutefois à l'usage de plateformes de rédaction pour produire du contenu pour votre site internet : en raison des tarifs low-cost qu’elles offrent, rien ne garantit que le contenu rédigé le soit par un rédacteur professionnel et compétent, ou maîtrisant parfaitement la langue française. Souvent, les mauvaises surprises sont au rendez-vous et le plagiat n'est pas rare !

 

Pour trouver un bon rédacteur, il est conseillé de fuir les plateformes low-cost : la qualité de rédaction n'est malheureusement pas compatible avec les conditions proposées par ces plateformes. Car si tout le monde peut écrire du contenu pour le web, les connaissances et compétences qui font du contenu du texte commandé un contenu haut de gamme, ne peuvent en aucun cas se monnayer pour 2 ou 3 centimes le mot ! À ce prix-là, vous faites la plupart du temps face à du contenu dupliqué, grapillé çà et là sur d'autres sites concurrents. Inutile de vous dire à quel point cela ne sert pas votre crédibilité…

 

 

 

 

La possibilité de se concentrer sur l’essentiel

 

Externaliser sa rédaction web est un atout considérable pour se dégager le temps nécessaire à l’exécution de tâches plus essentielles et plus rémunératrices. D’autant que si la partie rédactionnelle ne fait pas partie de vos points forts, le fait d’externaliser peut vous éviter un stress supplémentaire. Le rédacteur web freelance saura cibler rapidement le type de contenu qui plaira à vos lecteurs, mais aussi axer la rédaction sur des objectifs précis, comme le référencement naturel, l'optimisation de votre site internet ou le fait d'enrichir son contenu.

 

Pour permettre au rédacteur freelance de réaliser une création de contenus en cohérence avec votre ligne éditoriale, n’hésitez pas à créer un cahier des charges : précisez les valeurs de votre entreprise, votre charte éditoriale, le thème qu’il devra aborder, les cibles que vous souhaitez toucher (les professionnels ou les particuliers), le nombre de mots à écrire, le mot-clé principal, la date de livraison mais également la structure du texte à produire, si vous avez une exigence particulière en ce sens. Vous pouvez aussi créer un ebook d'entreprise, un outil parfait à transmettre à vos rédacteurs web externes pour les aider à s'imprégner de votre image digitale. Pour savoir comment écrire un ebook d'entreprise, consultez notre article à ce sujet.

 

Durant toute la rédaction, vous pourrez ainsi profiter du temps dégagé par l’outsourcing pour vous concentrer sur votre cœur de métier ou sur le développement de votre activité. 

 

Vous l’aurez compris, l’externalisation de la rédaction web par l'agence de rédaction ou le rédacteur freelance offre des aspects qu’il peut être intéressant de considérer avant de confier cette tâche à un salarié, tant sur le plan organisationnel que sur le plan qualitatif. 

 

Besoin d'un professionnel du content marketing ? Besoin de fiches produits de haute qualité pour votre e-commerce ? Notre agence de rédaction web à Nice vous accompagne dans vos projets. Ensemble, nous mettons au point une stratégie de contenu redoutable pour une production de textes impactants, uniques et originaux. Pour toute demande de renseignements ou demande de devis pour la rédaction de vos pages web, contactez-nous ici !

 

Comment réussir sa page de vente ? 

03/06/2021

Comment réussir sa page de vente ? 

 

À quoi sert la page de vente ?

 

L’objectif ultime de la création d’une page de vente est de fournir suffisamment d’informations qui justifieront l’achat par le client. Pour cette raison, il est indispensable que celles-ci soient assez claires et convaincantes pour rendre le processus d’achat aussi fluide que possible. Cinq éléments sont à considérer pour rendre une page de vente persuasive, à savoir :


•    Le produit 


•    L’image de marque 


•    Le copywriting 


•    Le design de la page 


•    L’expérience utilisateur

 

Un entrepreneur bien avisé devra tout mettre en œuvre pour que chacun de ces éléments soit suffisamment mis en valeur, pour susciter l’intérêt des clients potentiels. 

 

Que faire pour réussir une page de vente ?

 

À partir du moment où l’internaute atterrit sur votre page de vente et jusqu’à ce qu’il en sorte, tout doit être mis en œuvre pour optimiser la probabilité de conversion. 

 

Proposer un appel à l’action clair

 

On sait que le principal objectif d’une page de vente est d’inciter le visiteur à acheter le produit, en cliquant notamment sur le bouton « Acheter » ou « Ajouter au panier ». Ce processus étant le plus important, le bouton doit pouvoir se démarquer du contenu environnant. Il doit être visible dès l’atterrissage sur la page et suffisamment dégagé pour éviter au client toute distraction par un quelconque obstacle. De même, il est inutile de vouloir être trop créatif dans la formulation de l’appel à l’action. Un simple « Passer la commande » ou « Ajouter dans mon panier » fera l’affaire. 

 

Toutefois, une page de vente peut aussi être l'occasion de renvoyer vers votre site internet grâce à un contenu de qualité qui donne envie d'en savoir davantage sur vous ! C'est également une occasion en or de diriger de façon subtile votre lecteur sur vos pages web, vos fiches produits, votre e-commerce ou un article de blog précis. Avant de créer cette page de vente, prenez le temps de réfléchir à votre stratégie de contenu pour optimiser l'appel à l'action. 

 

 

 

Miser sur les visuels des produits

 

L’avantage du commerce en ligne est notable : il évite au vendeur de louer un espace de vente physique à un prix exorbitant, et à l’acheteur de se déplacer. Toutefois, l’enjeu est que ce dernier ne pourra ni toucher, ni goûter, ni essayer le produit. Il est dès lors indispensable de miser sur la photographie du produit, les clients étant obligés de se fier à la couverture du livre. Il faut que le produit soit affiché sous son meilleur jour. Si la page de vente met en valeur un ou plusieurs services, il convient d’illustrer le service proposé par des clichés attractifs correspondant exactement à votre cœur de métier. 

 

Chaque article étant unique, les photos doivent l’être de même. Dans cette optique, il peut être intéressant de montrer plusieurs angles, et même de permettre au visiteur de zoomer sur la photo. Cela s’applique également aux variantes du produit, auxquelles on peut associer des images. L’impact des photos va au-delà de la simple optimisation de la page. Une photographie de produits professionnelle, mettant en avant les caractéristiques uniques, renforce la crédibilité et met en confiance les potentiels acheteurs. 

 

Bien justifier les prix

 

Si le prix de vente du produit ou du service affiché sur la page de vente est bas, la justification ne sera pas essentielle. Dans le cas contraire, il sera largement préférable de fournir plusieurs détails permettant de justifier ce prix élevé. On pourrait par exemple décrire de façon plus pertinente les matériaux utilisés, les origines du produit, ou les compétentes associées au service qui offriront une véritable valeur ajoutée pour votre client. 


Une idée fausse des vendeurs consiste à penser que les clients connaissent et comprennent le produit ou le service tout autant qu’eux. À ce titre, ils doivent tout faire pour que la qualité et la valeur de l’article ou du service vendu soient bien mises en avant. En effet, bien que certains visiteurs soient déjà familiarisés aux produits, d’autres ne le sont absolument pas. 

 

 

Fournir un contenu riche et inspirant

 

Il faut savoir que la décision d’achat de chaque client est motivée par une raison bien précise, celle de tirer pleinement les bénéfices de l’article ou des services achetés. Ceux-ci s’attendent à ce que le produit ou le service proposé les aide d’une manière ou d’une autre à résoudre un problème particulier. Ainsi, la page de vente doit mettre en avant tous les avantages du produit depuis la perspective des prospects. 


Des vidéos bien structurées peuvent être utiles pour condenser des détails complexes. De même, pour améliorer l’expérience utilisateur, il ne faut pas hésiter à utiliser des fonctionnalités telles que des onglets déroulants ou d’autres éléments de contenu qui pourront s’afficher sans gêner le client.

 

 

Vous l’aurez compris, une page de vente se doit d’être à la fois claire et concise, mais également suffisamment nourrie, pour offrir toutes les informations qui aideront le prospect à finaliser un achat. C’est toute la complexité de la tâche : ne pas en trop dire pour ne pas noyer le prospect, mais en dire suffisamment pour pousser à l’action ! Si vous avez besoin de rédiger une page de vente mais que l’exercice vous semble périlleux, les rédacteurs web de l’Agence Loran sauront vous proposer le meilleur de la rédaction professionnelle. Vous profiterez d’une page de vente parfaitement rédigée et idéalement élaborée pour aider vos prospects à acheter des services ou des produits en toute confiance. 

 

Combien de temps pour un référencement naturel réussi ?

28/05/2021

Combien de temps pour un référencement naturel réussi ?

Le court terme

 

C'est bien connu, il est possible de booster son référencement quasiment instantanément, en payant. Via Google Ads par exemple : vous achetez votre place en première page de Google, créez artificiellement une visibilité qui, incontestablement, va générer du trafic. Mais il y a un hic : si vous cessez de payer, il ne restera rien de cette visibilité. Il est donc essentiel de s'intéresser au référencement naturel. Et si vous vous tournez vers cette option, il est vivement recommandé d’être patient. Car un bon référencement naturel prend du temps… Oui, on le sait, personne n’aime entendre ça ! 


Si un ami ou un professionnel vous recommande des techniques de référencement  « rapides », soyez prudent : transgresser les règles de Google peut vous coûter cher au final, car des pénalités existent, et il est très difficile de s'en remettre.

 

 

Un site neuf ne sera pas « crawlé » par les robots de Google avant plusieurs semaines : autant de temps que l'on peut mettre à profit pour construire des pages de qualité au contenu pertinent, tout en assurant une diffusion fluide et non excessive sur plusieurs canaux de type réseaux sociaux. Voilà qui peut améliorer le trafic assez rapidement. Mais, sans entretien, ces efforts ne feront pas durer une bonne visibilité : des sites plus puissants, mieux renouvelés, plus riches, vous passeront vite devant.

 

Le moyen terme

 

Le moyen terme, soit six à douze mois après la mise en ligne d'un site ou son rafraîchissement, est une bonne période pour qui veut valider sa stratégie de référencement


Une fois passée la première période d'évaluation par Google, c'est à ce moment qu'un audit SEO peut vous aider à prendre conscience des petits défauts de votre site. Encore plus important, c'est suite à un tel audit qu'une stratégie de référencement pourra être mise en place. 


Quels points sont évalués ? Le maillage en premier lieu, surtout pour les sites complexes, car Google se perd facilement dans le « fouillis », et l'internaute encore plus. La qualité des articles présents sur le site est également primordiale : ainsi, améliorer le contenu doit être un réflexe quand on met en place une stratégie de référencement. Enfin, les liens sont également évalués lors d’un audit SEO. Il faut en effet veiller à insérer les bons liens, sans excès, aux endroits clés, et vers des cibles pertinentes, pour produire des effets positifs.

 

 


Les effets une stratégie SEO ne sont pas immédiats. Mais si Google prend son temps, Google a aussi une bonne mémoire. Et plus vous soignerez votre visibilité en prenant le temps de l'évaluer sur le moyen terme, plus les résultats seront à la hauteur de votre patience !

 

Le long terme

 

Dès lors que cette phase d'observation et de réaction sur le moyen terme est passée, il est temps de s'occuper du long terme. C'est le très gros point fort du référencement naturel : aucune méthode d'acquisition payante ne peut rivaliser avec une stratégie au long cours !


Cela demande d’être méticuleux, rigoureux et investi mais les efforts promettent de porter de beaux fruits. Les plus gros sites sont généralement favorisés, à condition que le maillage soit parfaitement réalisé. Dans tous les cas, la qualité du contenu, la richesse des mots-clés et leur placement pertinent jouent un rôle déterminant. Une page bien optimisée, spécialisée sur des mots-clés de longue traîne, est susceptible d'agir sur un relatif court terme, ne demandant qu'un rafraîchissement régulier pour jouer sur une visibilité au long terme.  À l'inverse, une page généraliste multipliant les mots-clés sur des thématiques très concurrentielles sera indexée de façon plus poussive.


Il faut donc bien concilier l'usage de mots-clés de qualité ou expressions de longue traîne avec celui de mots-clés dits « prioritaires », utiles au trafic mais trop généralistes pour se suffire à eux-mêmes.

 

 

Ce qu'il faut retenir...


Vous l'aurez compris, le référencement naturel, bien mené, permet d'évaluer le temps que prendra une bonne stratégie de référencement. Le court terme n'existe pas vraiment par lui-même. Le moyen terme, qui peut aller de quelques semaines à quelques mois, correspond au temps nécessaire dont Google a besoin pour évaluer votre site : c’est essentiel pour réaliser un audit de votre site et mettre en place une stratégie SEO adaptée. Enfin, le long terme peut s’étendre de six à douze mois et plus, c'est donc cette stratégie toujours renouvelée qui permettra au référencement naturel de maintenir la visibilité de votre site au meilleur niveau.

 

5 astuces pour réussir son marketing digital 

19/05/2021

5 astuces pour réussir son marketing digital 

1. Créez un site web puissant qui convertit 

 

Tout professionnel du marketing et de la vente sait qu'aujourd'hui, il est plus important d'avoir un site web professionnel que d'avoir une carte de visite. La plupart des gens chercheront votre site web et l'utiliseront pour trouver bien plus que votre titre de poste et votre numéro de téléphone. 
Votre site web est l'endroit où les clients potentiels peuvent voir comment vous pouvez répondre à leurs besoins, grâce à vos produits et services. Pour les clients existants, votre site web doit être une source d’informations permanente. Il doit par ailleurs contenir toutes les réponses à leurs questions, mais également offrir des moyens d'interaction pratiques. 


Veillez à créer un site web qui soit à la fois attractif, fonctionnel et complet. Pour cela, n’hésitez pas à avoir recours à une agence de marketing digital qui saura vous apporter toute son expertise !

 

2. Soyez constant avec le référencement

 

Vous ne pouvez pas vous concentrer une seule fois sur le référencement puis l'oublier. Les moteurs de recherche évoluent constamment pour offrir de meilleurs résultats aux utilisateurs : des résultats à la fois pertinents quant à vos requêtes, mais aussi des résultats appréciés des autres internautes. En d’autres termes, plus vous êtes visible et visité, plus vous serez visible et visité !

 

 

 

 

Si vous voulez obtenir cette première position dans les moteurs de recherche, vous devez donc continuer à évoluer. Il existe de nombreux conseils et outils pour y parvenir. Utilisez par exemple des outils d'analyse pour déterminer quels sont les mots-clés ou expressions les plus performants pour votre entreprise. Développez-les et modifiez ce qui ne vous apporte pas de clients potentiels. Pour progresser, vous devez non seulement faire preuve de constance, mais aussi de flexibilité. En parvenant à adapter tous ces outils à votre structure, vous mettez toutes les chances de votre côté de réussir votre marketing digital. 


Aussi, il vous est possible d’utiliser des outils d'analyse pour connaître le classement de vos concurrents. Obtenez les mots-clés qui fonctionnent pour eux et recherchez ceux qui fonctionneront le mieux pour votre entreprise. Choisissez des mots-clés qui ont un taux de recherche élevé et une faible concurrence. 

 

3. Créez des contenus nombreux et de bonne qualité

 

Pour être visible sur Google, ne laissez pas votre site web à l’abandon ! Qu'en est-il de votre contenu web ? Avez-vous lancé un site internet, puis l'avez-vous oublié ? Les moteurs de recherche reconnaissent les sites web qui n'ont pas ajouté de nouveau contenu depuis des années. Si vous utilisez les bons mots-clés et générez un contenu de qualité, vous constaterez une augmentation du classement, du nombre de visiteurs et du taux de conversion.


YouTube se place en deuxième position comme  moteur de recherche, juste  après Google.  De cette manière, il peut être intéressant de créer une vidéo d'entreprise qui répond à une ou plusieurs questions fréquemment posées dans votre domaine, aux nouvelles fonctionnalités de votre produit, à un « Comment faire ? », ou à toute autre question que votre client pourrait se poser.


Pensez également à créer des ebooks d’entreprise, téléchargeables directement depuis votre site web : c’est un contenu de haute qualité qui permet de valoriser votre image professionnelle et vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine. Pour commander un ebook professionnel qui vous démarque de vos concurrents et mette en lumière le meilleur de votre entreprise, contactez-nous ici !

 

 

 

4. Soyez actif socialement

 

Toutes les sociétés doivent avoir une présence sur les médias sociaux. Pourquoi ? Parce que c'est l'une des caractéristiques utilisées par Google pour classer les entreprises par « puissance » dans les résultats de recherche. Les autres avantages peuvent être les suivants :


•    Être remarqué par un client potentiel directement sur le réseau social.


•    Publier des commentaires de clients ou des mises à jour de projets.


•    Promouvoir les événements de l'entreprise.


•    Permettre aux clients de vous envoyer des messages directs, qui peuvent faire office de service clientèle.

 

 

5. Engagez-vous

 

Engagez-vous dans la réussite de votre marketing numérique. Que ce soit vous, quelqu'un d'autre dans votre entreprise, ou une agence de marketing numérique externalisée qui y consacrera du temps chaque jour. 


Il faut s’investir pour en tirer des bénéfices. Publier des mises à jour quotidiennes sur les médias sociaux, répondre aux commentaires, développer du nouveau contenu sur votre site web, travailler de manière proactive pour améliorer le classement des moteurs de recherche et garder un œil sur les résultats et les analyses, tout cela prend beaucoup de temps.


Vous devez comprendre qu'il s'agit d'un processus continu et que vous aurez, à long terme, des résultats qui porteront leurs fruits ,en étant régulier dans votre communication

 

Besoin d’un coup de pouce pour booster votre visibilité grâce à un contenu de qualité ? Faites appel à notre équipe de rédacteurs web dynamiques et passionnés. On ne vous promet pas la lune, mais quelques étoiles, ça peut être pas mal ! Laissez-nous un mail !

 

 

À quoi sert le publi-rédactionnel ?

27/04/2021

À quoi sert le publi-rédactionnel ?

Le publi-rédactionnel : c’est quoi ?

 

 

Le publi-rédactionnel est un contenu éditorial qui permet de sponsoriser une publicité savamment cachée dans un article.  C’est une alternative relativement astucieuse à la publicité pure, qui peut parfois déranger ou apparaître comme intrusive. 


Également appelé « Publi-reportage » lorsqu’il se présente sous un format dit « de terrain », le publi-rédactionnel est donc un article commercial qui consiste à traiter un sujet, en amenant progressivement le lecteur sur un produit, une marque, une entreprise ou des services. Le but peut alors être de lancer un produit ou d’inciter à l’achat d’un produit ou d’un service. 


Cette méthode fait partie des nombreuses techniques du webmarketing pour promouvoir une marque ou une entreprise, sans afficher clairement un message publicitaire : il s’agit au contraire de proposer un contenu web plus élaboré, plus développé et donc bien plus agréable pour le lecteur. Ce dernier n’a alors pas l’impression de consommer une publicité mais plutôt un contenu informatif classique par le biais d’un média, d’un support physique ou numérique, dans la presse, dans un magazine ou un webzine… 

 

Le publi-rédactionnel est donc une annonce presse intégrée à un contenu éditorial plus traditionnel, pour apporter davantage de détails que par le biais d’une publicité classique. Subtile, dissimulée, non invasive, la publicité ainsi transformée en contenu web de type article de presse, est ainsi mieux accueillie par le lecteur.

 

 

 

 

 

Qui peut se servir du publi-rédactionnel ? 

 

Tout annonceur peut écrire ou commander un publi-rédactionnel : une marque, une entreprise, une organisation, ou plus généralement, tout professionnel qui a un intérêt quelconque à promouvoir un produit, des résultats de recherches, un service, ou à redorer une gamme de produits déjà existants. 


Dans la mesure où le publi-rédactionnel apparaît dans la presse numérique et papier, ce type de contenu digital bénéficie la plupart du temps d’une excellente visibilité et donc d’un potentiel de résultats assez alléchant. 


De cette façon, le publi-rédactionnel peut être une solution choisie par tout professionnel qui souhaite faire passer un message et mettre en avant son activité, ses produits ou ses services. 


Pour cela, l’article publicitaire peut intégrer dans son contenu rédactionnel d’autres formats, tels que des vidéos ou des graphiques. Tous ces éléments ajoutent de l’intensité au message : il s’agit d’influencer l’émotionnel du lecteur et pour cela, vous l’aurez compris, tous les moyens sont bons ! Enfin presque tous…

 

 

Quels sont les avantages du publi-rédactionnel ? 

 

 

Écrire un publi-rédactionnel est très intéressant, dans le sens où son format article lui permet d’être accessible au plus grand nombre, mais aussi de ne pas donner l’impression au lecteur d’être assailli de pubs en tout genre. Cependant, la mention « Publi-rédactionnel » doit apparaître de façon obligatoire en haut de la page, afin d’annoncer au lecteur que ce dernier vient d’atterrir sur un article publicitaire

 

L’oubli volontaire ou involontaire de cette mention expose à de belles sanctions, comme le prévoit l’article 20 de la loi du 21 juin 2004, qui indique que « Toute publicité, sous quelque forme que ce soit, accessible par un service de communication au public en ligne, doit pouvoir être clairement identifiée comme telle. Elle doit rendre clairement identifiable la personne physique ou morale pour le compte de laquelle elle est réalisée ». Pour voir le texte de loi en totalité, vous le trouverez ici !


Cependant, passée cette obligation, le publi-rédactionnel offre de sérieux avantages. 

 

 

 

 

Premièrement, grâce à son format article, il permet d’apporter des informations très complètes au lecteur. Ce n’est pas une simple publicité jetée en pâture au lecteur, c’est un article qui peut s’étendre jusqu’à 600 mots, parfois plus et parfois moins selon le sujet traité ou le produit mis en avant. Il est donc très complet et combiné à une bonne optimisation SEO, un bon publi-rédactionnel peut faire des merveilles ! Pour connaître les intérêts de l'optimisation SEO, consultez notre article à ce sujet en cliquant ici.


Ensuite, le coût d’un publi-rédactionnel reste relativement abordable pour tout annonceur. Payé une seule fois, le publi-rédactionnel reste visible sur la toile pour longtemps, et d’autant plus s’il est bien optimisé SEO, en comparaison à la publicité sponsorisée sur les réseaux sociaux par exemple, qui elle, est éphémère.


Enfin, le publi-rédactionnel possède un format intéressant pour le Web. En effet, les publicités au sens strict du terme peuvent apparaître comme désagréables ou peu adaptées : elle génère souvent l’impatience de l’utilisateur, qui préfère zapper ou ne pas visualiser un contenu si ce dernier est envahi par la pub. En conséquence, ce dernier passera davantage de temps sur un article que sur une publicité pure qu’il aura juste envie de fermer aussitôt !


En effet, selon cette étude IFOP, 84 % des français jugent la publicité sur internet comme étant un « parasite qui leur fait perdre du temps », et 74 % des français pensent qu’elle doit d’abord être informative et que son contenu doit être de qualité. 


Soigner sa publicité et opter pour le format article du publi-rédactionnel est donc un atout pour convaincre l’internaute, sans lui donner envie de jeter son ordinateur ou son smartphone par la fenêtre. 

 

 

Ce qu’il faut retenir 

 

 

En résumé, si vous êtes un professionnel et que vous rencontrez le besoin d’annoncer un nouveau produit, promouvoir un produit déjà existant ou encore valoriser des services, le publi-rédactionnel est une arme redoutable. Encore faut-il mettre ce projet entre de bonnes mains. Bien travaillé, optimisé et savamment conçu, le publi-rédactionnel est un atout marketing à inclure dans votre stratégie de communication les yeux fermés ! 


Besoin d’un publi-rédactionnel parfaitement rédigé, attractif et fidèle à votre image ? N’hésitez pas à contacter nos équipes. Nous rédigerons pour vous un publi-rédactionnel de haute qualité grâce à notre devise des 3V : vendeur, valorisant et vraiment attrayant ! 


contact@agenceloran.com


04 93 80 34 51

L’intérêt du SEO en marketing digital 

22/04/2021

L’intérêt du SEO en marketing digital 

 

La visibilité

 

Le premier objectif du SEO c’est d’accroître la visibilité d’un site ou d’une page. Il faut savoir qu’aux milliers de sites qui existent déjà sur la toile, d’autres sont créés et ajoutés chaque jour, voire chaque minute qui passe. Si vous ne parvenez pas à vous démarquer de la concurrence, vous serez noyé dans la masse et personne ne verra ce que vous proposez, que ce soit sur votre site ou en général, dans le cadre de vos activités professionnelles. 


Le référencement naturel vous fait ainsi sortir de l’anonymat grâce aux techniques qu’il propose. Sachez effectivement que le SEO n’est pas une technique unique, mais qu’il fait plutôt appel à de nombreuses méthodes, chacune ayant des objectifs précis afin de vous faire connaître. Parmi elles, citons :


•    Les mots-clés 
•    La sémantique
•    Le netlinking
•    Les contenus de qualité
•    Le référencement local
•    Le référencement des visuels 

 

 

Tous ces points concourent à asseoir votre expertise dans votre domaine ainsi que votre professionnalisme. De fil en aiguille, vous allez vous construire une e-réputation et une image de marque grâce auxquelles les internautes vous reconnaîtront facilement. 


Une excellente e-réputation fait de vous un site dit « d’autorité ». Et comme le dit si bien le site lafabriquedunet.fr dans cet article l’autorité est non seulement une façon de se positionner par rapport à la concurrence, mais c’est aussi, par extension, une question de crédibilité !


À ce titre, votre site figurera dans les premières lignes des résultats affichés par les moteurs de recherche. Si en plus, vous arrivez à décrocher le Featured Snippet ou la position zéro, vous pouvez être sûr que vous ne manquerez plus de visibilité

 

 

Des visiteurs satisfaits

 

De nos jours, le SEO tend à laisser sa place au SXO (Search eXperience Optimization). Ce dernier reprend les bases du référencement naturel, et donc les différentes méthodes citées ci-dessus. À ces techniques, il ajoute un facteur important qui vous fera grimper facilement dans les SERPs : l’UX ou User eXperience, la fameuse expérience utilisateur


Si auparavant les moteurs de recherche ont fait passer ses robots avant les internautes, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, pour qu’un site soit bien référencé, il doit avant toute chose proposer des contenus réellement utiles aux internautes. Autrement dit, il doit faire passer les attentes des utilisateurs avant ceux des algorithmes. 


Pour ce faire, il faut :


•    Proposer des contenus vraiment utiles
•    Proposer des contenus agréables à lire, avec de belles images, une structure aérée…
•    Améliorer la vitesse de chargement des pages, car une page trop lente à s’afficher fait fuir les internautes
•    Privilégier les contenus vidéos quand c’est pertinent 
•    Penser à la recherche visuelle qui implique des images de grande qualité
•    Proposer un site d’entreprise responsive et mobile friendly : l’ensemble du contenu doit pouvoir être lu sur tous les supports 


Plus les utilisateurs seront satisfaits de votre site, plus il reviendront. N’oubliez pas qu’un internaute satisfait qui navigue facilement peut davantage passer à l’action attendue : téléchargement, achat, abonnement …

 

 

 

 

Un trafic sur le long terme

 

Contrairement au référencement payant qui permet d’obtenir un important trafic en peu de temps, mais à durée éphémère, le référencement naturel permet de générer un trafic durable qui croît au fil du temps.


Lorsqu’une page est bien référencée et arrive à atterrir sur la première page des SERPs, elle a de grandes chances d’y rester pour longtemps. Il faudra seulement la mettre à jour de temps en temps, revoir les mots-clés insérés et établir un suivi pour pouvoir réagir rapidement en cas de problème. 


Attention, parmi les principaux leviers pour améliorer la visibilité d’une page et ainsi booster le trafic qui y mène, vous devez soigner la qualité du contenu et bien travailler votre netlinking. Pensez aussi à la promouvoir sur les réseaux sociaux. 


Notez que les résultats obtenus naturellement par le SEO mettent un peu plus de temps à apparaître. Par contre, une fois qu’ils commencent à se mettre en place, la tendance va se maintenir ainsi sur de nombreuses années. 

 

Une meilleure stratégie webmarketing

 

Pour une entreprise, le SEO fait partie de la stratégie webmarketing ou de marketing digital. C’est en effet grâce au référencement qu’on peut faire la publicité d’un site ou d’un blog d’entreprise avec tous ses produits et/ou services. 


Il faut comprendre que si votre site reste peu visible, il vous sera difficile d’augmenter votre chiffre d’affaires puisque personne ne verra les produits vendus. Par conséquent, avant de penser chiffre d’affaires, il faut penser SEO. Certaines techniques utilisées visent à la fois à accroître votre visibilité sur la toile et à faire connaître vos produits. C’est notamment le cas des contenus SEO et des publications sur les réseaux sociaux. 


Ainsi, lorsque le référencement naturel est bien utilisé, votre stratégie de marketing digital s’instaurera facilement. 


Besoin de contenus de haute qualité pour booster le trafic de votre site web ? Envie de prendre votre part du gâteau grâce au SEO ? L’Agence Loran est à votre écoute pour rédiger des articles percutants, mais aussi toutes vos pages de vente, fiches produits ou publi-rédactionnels. Notre expertise et nos nombreuses années d’expérience sont à votre disposition pour vous démarquer et vous rendre visible sur la toile !


Mail : contact@agenceloran.com


Téléphone : 04.93.80.34.51

Comment écrire un article attrayant ? 

20/04/2021

Comment écrire un article attrayant ? 

Écrire un article attrayant : soigner la structure !

 

 

S’il y a bien quelque chose qui peut faire fuir un lecteur, c’est un énorme pavé à déchiffrer, les yeux plissés, la mine tordue devant son écran. 
Si le lecteur tombe sur votre article après une longue journée de travail et qu’il doit en plus chercher à décoder votre bafouille, autant vous dire que vous aurez perdu le poisson avant même qu’il se soit complètement agrippé à l’hameçon. 


Tenir un lecteur en haleine, ça commence… par le tenir tout court ! Et tout passe, oui tout, par la structure d’un article.
Pour écrire un article bien structuré, il est chaudement conseillé de respecter quelques points fondamentaux. Tout d’abord, préférez un article bien découpé, en plusieurs paragraphes distincts et de préférence brefs. 


Écrivez des paragraphes courts de cinq ou six lignes maximum : cela permet d’aérer votre texte tout en lui donnant un peu de dynamisme. C’est quand même plus facile à lire de cette façon que de devoir engouffrer un énorme pavé qui n’en finit plus !


Alors pensez « Structure » ! Prévoyez ainsi une introduction, un article découpé en deux, trois ou quatre parties principales, des titres, des sous-titres, ainsi qu’une conclusion. D’un seul coup d’œil, vous permettez au lecteur de comprendre qu’il va pouvoir respirer pendant sa lecture. 
Agrémentez le tout d’une police suffisamment grande pour proposer une lecture confortable aux internautes, et vous voilà sur la piste d’un article agréable

 

 

 

Donner du rythme à son article 

 

 

Vous avez sûrement encore le souvenir de vos profs de français qui vous assénaient ce reproche tant entendu des collégiens : « Ton récit n’a pas de rythme ! C’est plat ! ». Rassurez-vous, pas besoin d’être Musso pour écrire un article passionnant ! Voyons ensemble ce que ce fameux « rythme » peut bien être… 


Pour vous mettre sur la voie, posez-vous la question suivante : qu’est-ce qui donne du punch à un article web ? Sa longueur ? Son sujet ? Les beaux yeux du rédacteur ? Non, voyons ! Sa composition ? Bingo ! Et sa composition est-elle obligatoirement faite de texte et encore de texte ? Eh non ! Malheureusement, de nombreuses personnes oublient ce détail, rendant bien souvent leurs articles incomestibles. 


Un bon article de blog, c’est évidemment un texte bien construit dans un français courant, avec des mots simples et une orthographe soignée, mais ce sont aussi des éléments visuels qui vont permettre de donner du tonus au billet. Ainsi, pour écrire un article dynamique, pensez à insérer :


•    Des images de bonne qualité.


•    Des tableaux pour illustrer vos propos.


•    Des dessins humoristiques, pourquoi pas.


•    Des bullet-points (exactement comme ce que nous sommes en train de faire pour vous montrer que c’est sympa !).


En résumé, soyez inventifs, mettez un peu d’originalité dans votre article et donnez-lui du souffle grâce à quelques éléments « visuels ». 

 

 

 

Proposer des informations fiables et vérifiables 

 

 

Inutile d’écrire un article sur la routine make-up de Meghan Markle si vous n’avez pas la moindre idée de la façon dont elle s’y prend pour s’atteler à sa mise en beauté ! Car écrire un article de blog, cela signifie transmettre des informations vérifiées et vérifiables. Et le mot « vérifiables » a toute son importance. Voyons ensemble pourquoi. 


Si vous êtes une entreprise et que votre blog propose des informations très sérieuses, pointues, ou tout simplement des informations sur lesquelles le lecteur va compter pour réaliser une action (comme remplir un formulaire officiel, changer un pneu de voiture ou encore réparer sa toiture), inutile de vous préciser qu’une mauvaise information peut vous faire perdre toute crédibilité. 


Outre le fait que le lecteur peut garder une toiture trouée tout le week-end par temps de grand vent, rouler avec un pneu monté sur la mauvaise roue ou encore oublier la moitié des informations essentielles à son formulaire, vous pouvez, en un claquement de doigts, perdre toute votre superbe pour des informations erronées. 


Alors, rien de tel que de proposer des informations vérifiées et vérifiables. En d’autres termes, soyez sûrs de ce que vous avancez. Pour appuyer vos propos, vous pouvez par ailleurs proposer des liens d’études, des chiffres, des sondages, des noms d’auteurs, des titres d’ouvrages ou encore mentionner certains médias. Un lecteur préfèrera cent fois un article aux informations « basiques » mais fiables, plutôt qu’un article à l’allure très élaborée au contenu aussi creux qu’une soupière.

 

 

Suivre son fil conducteur 

 

 

Si vous voulez un écrire sur « les 5 façons de devenir le meilleur conférencier du pays », ne dérivez pas sur les plus jolies piscines à voir en Grèce ou les meilleurs vins à boire dans le Bordelais. Vous avez un fil conducteur, tenez-le ! Autrement, c’est le lecteur que vous ne tiendrez pas. 


Écrire un article de blog percutant, cela passe ainsi par le respect d’un certain fil rouge. Pour vous aider à vous y tenir, nous vous conseillons de noter les idées les plus fondamentales que vous voulez transmettre, même celles qui vous semblaient au départ moins importantes. 


En effet, ce n’est pas parce que tel point est moins intéressant pour vous que le lecteur ne peut pas se réjouir de l’information. Si cela reste en cohérence avec votre idée de base, alors notez l’idée et développez-la. 


Pour développer un article de blog, il existe un moyen simple de se souvenir des réponses qu’un lecteur peut attendre : « Qui ? », « Quoi ? », « Où ? », « Quand ? », « Comment ? », et parfois cette sixième question « Pourquoi ? ». On dit aussi "les 5 W" : Who ? What ? Where ? When ? How ? et Why ? Ces questions répondent globalement aux attentes d’un lecteur et peuvent vous aider à la rédaction d’un article de blog. 

 

 

 

Aller à l’essentiel… sans oublier l’essentiel !

 

 

Ah le défaut du rédacteur passionné… Écrire, écrire encore, puis relever la tête, se rendre compte qu’il a écrit 8000 mots et qu’il est bientôt trois heures du matin ! 


Lorsque l’on veut écrire un article de blog passionnant, il est important de développer sans trop développer. Allez à l’essentiel sans oublier l’essentiel, cela signifie respecter sa trame et toutes les idées qui ont nourri le sujet, sans se laisser emporter par la passion dévorante de rédiger jusqu’à ce que l’article ne ressemble plus à rien. 


Notez trois ou quatre idées principales qui constitueront les fondations de l’article et essayez de les respecter le plus possible. S’il vous reste des idées non développées mais que l’article est déjà conséquent, voyez cela d’un œil optimiste : cela vous donne une autre base pour rédiger un article supplémentaire !

À quelle fréquence faut-il publier ses articles de blog ?

11/08/2020

À quelle fréquence faut-il publier ses articles de blog ?

Une publication minimum pour faire vivre son blog


Comme pour de nombreux sujets de la vie courante, la qualité et la quantité se battent souvent la première place dans le monde de la création de contenu. Et en ce qui concerne la rédaction web, il faut se rendre à l’évidence : la quantité compte autant que la qualité ! Il y a quelques temps, nous vous proposions d'ailleurs de précieux conseils pour construire et alimenter votre blog professionnel, à découvrir ici : https://www.agence-loran.fr/redaction_web_Nice.F/b23983a/Construire_et_alimenter_son_blog_professionnel


Créer son blog d’entreprise est un moyen très astucieux pour augmenter sa visibilité et trouver de nouveaux clients. Mais pour être véritablement visible, il est important de publier du contenu hautement qualitatif de façon régulière. Bien entendu, il ne s’agit pas de poster deux articles par jour pendant un an et puis plus rien, de la même manière qu'il ne sert à rien de publier pour publier. Il s’agit surtout de publier des articles de blog de façon récurrente selon un calendrier éditorial bien étudié. Mais pourquoi faut-il poster régulièrement ?


Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Il n’y a rien de plus vrai. La précipitation n’est clairement pas l’amie de la rédaction web. Pour proposer un contenu de qualité, il est important de faire des recherches, de prendre le temps d’écrire, de se relire... Et poster un article par jour de mauvaise qualité, non relu, truffé de fautes, pendant un an, ne vous sera d’aucune utilité ! D'une part parce que le contenu ne plaira pas à Google et d'autre part parce qu'un tel rythme doit être tenu sur la durée pour qu'il soit profitable.


Google aime la régularité autant que la qualité de votre contenu. Ainsi, il est préférable de se donner deux jours de publication par semaine, voire même un seul jour de publication hebdomadaire, et pouvoir honorer ce calendrier sur la durée, tout en rédigeant des articles bien construits.

 

Aussi, il est important de souligner que la régularité de publication offre un autre avantage : elle permet de proposer à vos lecteurs des articles plus diversifiés. En variant ainsi les thématiques des articles de votre blog, vous élargissez votre champ sémantique et vous permettez à vos lecteurs de vous trouver par le biais de requêtes plus larges. Vous augmentez ainsi à la fois votre trafic et votre visibilité !


Des articles de qualité pour un bon référencement


Pour être bien référencé dans les moteurs de recherche, les articles proposés doivent offrir une certaine qualité en plus d’être publiés régulièrement. La régularité de publication, la qualité des articles et le temps que les visiteurs passent sur votre site, augmentent le trafic de votre blog. En conséquence de quoi Google considère votre blog comme un « média » intéressant mis à jour régulièrement et le fait grimper dans les SERP


S'il est fondamental de ne pas négliger la qualité du contenu de vos articles, il en va de même pour le choix des mots-clés, essentiels pour être bien référencé. Plus vous remontez dans le classement des moteurs de recherche, plus vous obtiendrez de visiteurs, plus vous pourrez espérer augmenter l’engagement de vos lecteurs ( de nouveaux prospects ) et ainsi maximiser vos chances de transformer vos prospects en clients. C’est un vrai cercle vertueux.


Toutefois, écrire des articles de qualité, cela prend du temps. Il faut parfois faire des recherches approfondies, inclure les mots-clés intelligemment pour augmenter le référencement naturel, corriger, se relire... Bref, vous l’aurez compris, tenir sur la durée un calendrier éditorial effréné peut rapidement s’avérer compliqué. D'ailleurs, cet article très intéressant de SemRush vous explique pourquoi il est fortement déconseillé de tomber dans l'abus de publication :  https://fr.semrush.com/blog/pourquoi-publier-souvent-est-une-mauvaise-strategie-seo/


De plus, si une publication fréquente n’est pas dans vos capacités de production, votre solution peut être de désigner un ou deux jours par semaine lors desquels vous publierez vos articles, et de vous y tenir, tout en variant vos sujets. La remontée de votre blog dans les moteurs de recherche se fera plus lentement... mais sûrement !


Pour augmenter votre visibilité efficacement, rapidement, et espérer atteindre tous vos objectifs ( trouver de nouveaux clients, asseoir votre notoriété, développer votre chiffre d’affaires... ), vous avez donc intérêt à élaborer une stratégie éditoriale et à mettre la régularité de publication au cœur de vos préoccupations. 


Alors n’hésitez plus et attelez-vous à démontrer toute l’expertise de votre entreprise ! À raison d’un article par semaine au minimum, vous pouvez rapidement vous positionner comme un site web de confiance pour Google et offrir à votre entreprise une plus grande visibilité. 


Vous n’avez pas le temps de rédiger ces articles indispensables à votre visibilité ? Vous recherchez un rédacteur web pour écrire des articles de qualité et un contenu régulier ? Contactez notre agence de rédaction web ! Nous rédigerons pour vous des articles documentés, authentiques,  optimisés et captivants.


Faites votre demande par mail ici ou contactez-nous par téléphone !

Qu'est-ce que le copywriting ?

07/08/2020

Qu'est-ce que le copywriting ?

Un article pas comme les autres


Le copywriting, ou article publi-rédactionnel, n’est pas un article comme les autres. Et au-delà du côté informatif, il a d’autres aspects très intéressants à exploiter. En effet, le copywriting, c’est l’art de jouer avec les mots pour convaincre et rendre vos lecteurs désireux d’en savoir plus sur vos produits ou services. Et bien entendu leur donner envie d’acheter. C’est donc un format d’article dont il ne faut pas se passer !


Pour vous aider à atteindre vos objectifs, le copywriting possède un pouvoir incroyable : le pouvoir des mots. En effet, en les sélectionnant avec soin, vous allez promouvoir votre structure ou vos services avec brio.


Par exemple, si votre entreprise propose la livraison à domicile de fruits et légumes bio, vous pouvez rédiger des textes mettant en avant les avantages de consommer du bio, l’avantage de se faire livrer à domicile, la proximité, le côté humain, l’aspect « sauvegarde du local », le fait de payer ses fruits et légumes au prix le plus juste, etc... 


Votre but ? Mettre en confiance vos clients, leur présenter la kyrielle d’avantages qu’ils ont à passer par vous au lieu de se rendre au supermarché et surtout, mettre en avant un bénéfice qu’ils ont à consommer vos produits ! 


Le copywriting se présente ainsi sous la forme d’un article au thème bien précis, pour lequel il est important de définir la cible et les produits à promouvoir. Mais il peut aussi se réaliser par le biais d'autres supports tels que des posts sur les réseaux sociaux, des newsletters, des lettres de vente, des flyers...

 

Inspirer confiance avec le copywriting


Vous l’aurez compris, le copywriting peut vous permettre de vous démarquer de la concurrence avec des textes complets et savamment construits. L’idée, c’est d’inspirer confiance et de permettre à vos lecteurs de visualiser clairement les bénéfices de faire appel à vous, de s’imaginer en pleine consommation de vos produits. Le lecteur doit ressentir ! 


En effet, le copywriting fait appel à la psychologie mais aussi au sensoriel. Grâce à vos textes, vous devez toucher la partie émotionnelle et sensible de votre lecteur. En lisant un article publi-rédactionnel pour une huile corporelle à la vanille, le lecteur doit avoir ses sens olfactif et tactile en effervescence : il doit sentir sa main étaler l’huile sur sa peau, humant avec plaisir les effluves vanillées du produit. En lisant un article publi-rédactionnel pour des services de maçonnerie, le lecteur doit visualiser sa maison finie comme la plus jolie bâtisse jamais construite sur Terre grâce à votre entreprise. De même, en lisant un article pour des services d’animation de mariage, votre lecteur doit imaginer l’ambiance survoltée de son mariage, s’il fait appel à vos services plutôt que de demander au restaurant leur playlist basique. 


Le copywriting, c’est bien plus que de la simple rédaction d’article : c’est le pouvoir de faire vivre à votre lecteur l’utilisation de vos services en quelques lignes ! Et quoi de mieux pour cela que d’inspirer confiance ?


Pour ceci, rédigez des preuves, des bribes d’expériences de vos clients, des exemples de vos produits. Essayez de répondre à la question « Pourquoi moi et pas un autre professionnel ? », et répondez-vous « Parce que je peux offrir ça, ça et ça... à mon client ». Pensez toujours aux bénéfices du client ! Cela vous aidera à rassembler dans votre esprit les qualités principales que vous avez à offrir à votre lecteur, votre potentiel client. 

 

Vendre plus grâce au copywriting 


Le copywriting est un formidable moyen de trouver des clients, développer son entreprise et accroître son chiffre d’affaires. Après avoir lu votre article, votre lecteur doit avoir envie de vous téléphoner, de visiter votre site web, de prendre rendez-vous, d’acheter... Il doit vouloir passer à l’action !


Pour faire un copywriting redoutable, il y a toutefois trois règles élémentaires à respecter :


• Utilisez des phrases simples et un langage accessible. Décrivez et démontrez... sans tomber dans le technique. Votre lecteur doit pouvoir s’imaginer collaborer avec vous ou acheter vos produits, en étant sûr d’avoir bien compris, sans sortir son dictionnaire tous les trois mots !

 

• Faites une promesse claire dans votre texte. Le lecteur doit savoir POURQUOI il doit acheter vos services ou vos produits et quels seront les résultats obtenus. Vos devez apporter du bonus dans sa vie, une valeur ajoutée, sinon, pourquoi ferait-il appel à vous ?

 

• Structurez votre texte : adoptez un titre percutant, découpez astucieusement vos paragraphes, aérez votre texte, proposez des sous-titres pour fluidifier la lecture et surtout, terminez par un « call to action ».  Votre lecteur doit vouloir cliquer, acheter ou en savoir plus sur vous !

 

Besoin de textes en copywriting pour développer votre activité et trouver de nouveaux clients ? Contactez notre agence de rédaction ici ! Nous trouverons des solutions adaptées à vos besoins.

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez toutes nos actualités !